CCPCS - Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse

Le paysage policier de la Suisse est très hétéroclite. Il est composé de 26 corps de police cantonale, environ 300 corps de police communale et de l'Office fédéral de la police (fedpol).
Il n'existe pas de police «nationale».

 

Ces différentes entités font partie du système policier suisse et assurent en étroite collaboration la sécurité intérieure de la Suisse et de sa population. 

En Suisse, la souveraineté  dans le domaine de la police est de la compétence des cantons. Les 26 corps de police assurent selon les droits cantonaux la sécurité publique sur leur territoire, se chargent d’une manière autonome des ressources policières de proximité et assument les tâches de police judiciaire.  Dans 10 cantons, ils bénéficient du soutien des polices de ville respectivement communale, qui sont regroupées en partie dans «la Société des chefs des polices des villes de Suisse» (SCPVS).  

La compétence de la Confédération (fedpol) se limite à certains domaines de police. De plus, elle assume des tâches importantes dans la coordination de la collaboration entre polices sur le plan international.  

Afin de faire face aux défis hors canton et au-delà des frontières, la collaboration sous différentes formes est définie dans 4 concordats intercantonaux et d’autres accords.

La Conférence des Commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS) est pour ainsi dire « l’organe exécutif » de la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP). Elle tient le premier rôle pour toutes les questions essentielles de police dans le cadre de la mise en pratique opérationnelle des buts politiques et s’investie pour une collaboration optimale entre les cantons, les villes et la Confédération.

Nouveau recul du nombre d'infractions au CP

La statistique policière de la criminalité affiche 467 731 infractions au Code pénal (CP), soit un nouveau recul. Depuis la révision de la statistique en 2009, le nombre d'infractions au CP n'a jamais été aussi bas que l'année dernière. Notamment les vols par effraction et les vols à la tire ont enregistré une baisse à deux chiffres.

Informations supplémentaires
webentwicklung und hosting powered by indual