Stefan Aegerter sera le nouveau Directeur de l'ISP

Stefan Aegerter (46 ans) fait déjà partie de la direction de l’ISP depuis 2016, dont il est le Vice-directeur depuis janvier 2020. En janvier dernier, à un moment particulièrement difficile, il a repris la direction à titre intérimaire, après le décès inattendu du Directeur Reto Haber-macher. Ces derniers mois, il a fourni un excellent travail et bénéficié d’une reconnaissance méritée. Dès lors, il n’a pas été difficile pour le Conseil de fondation de lui confier cette fonction sur le long terme dès 1.1.2022, comme en témoigne.

Stefan Aegerter a obtenu un diplôme d’officier de carrière auprès de l’Académie militaire à l’EPFZ en 2004. Après avoir occupé cette fonction pendant plusieurs années, il a dirigé un organisme national de certification pendant cinq ans, avant de rejoindre l’ISP à Neuchâtel en 2016. Parallèlement à son activité professionnelle, il suit actuellement le cursus «Exe-cutive Master of Public Administration» à l’Université de Berne.
Au sein de l’état-major du gouvernement, Stefan Aegerter occupe la fonction de sous-chef d’état-major de la planification au grade de colonel. Il est marié et vit à Ostermundigen (BE).

 

 

Prise de position de la CCPCS concernant l’association «Tu n’es pas seul»

La Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS) condamne fermement l’attitude et les déclarations de l’association «Tu n’es pas seul».

La CCPCS partage par contre l’intention de la Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP) de se défendre contre les personnes qui nuisent à la réputation de la Police et des policières et policiers, et elle prendra les mesures qui s’imposent en cas d’actions contraires aux principes suivants.

L’égalité de traitement de tous les citoyens est un aspect fondamental de l’action des polices. Pour que cette égalité soit respectée dans tous les cas, l’action de la Police doit respecter le principe de la légalité et appliquer ou imposer le respect des mesures édictées par les organes politiquement légitimés pour le faire. Ceci s’applique aussi pour chaque policière et pour chaque policier. Une policière ou un policier qui se placerait au-dessus des lois pour des raisons personnelles agirait de façon illégitime et arbitraire et violerait le principe de l’égalité de traitement de toutes les citoyennes et tous les citoyens.

L’association «Tu n’es pas seul» se positionne au-dessus de lois démocratiquement légitimées, et sape ainsi l’ordre juridique en vigueur que toute policière et tout policier défend jour après jour avec énormément d’engagement. L’action de cette association ne concorde en aucune manière avec les valeurs et les principes d’actions de la CCPCS, qui en rejette en conséquence les assertions.

Les adhérentes et adhérents à «Tu n’es pas seul» employés par des corps de police peuvent s’attendre à des mesures disciplinaires.

Le commandant Stefan Blättler est le nouveau procureur général de la Confédération.

L'Assemblée fédérale (les deux Chambres du Parlement réunies) a élu le 29 septembre 2021 Stefan Blättler (62) pour succéder à Michael Lauber avec 206 voix sur 208 valables.

Le Commandant Blättler possède de nombreuses années d'expérience dans le domaine du maintien de l'ordre et dispose de grandes compétences en matière de leadership, qu'il a démontrées à la fois en tant que Commandant de la Police cantonale bernoise (2006 - 2021) et en tant que Président de la Conférence des Commandants des Polices cantonales de Suisse CCPCS (2014 - 2020).

La CCPCS est fière de cette élection et félicite chaleureusement Stefan Blättler et lui souhaite beaucoup de succès dans sa nouvelle tâche!

 

 

Nouveau Commandant de la Police de la ville de Zürich

La Police municipale de Zurich sera dirigée par Beat Oppliger à partir du 1er Juin 2022. Il succède à Daniel Blumer, qui prendra sa retraite à cette date.

Beat Oppliger (54 ans) a étudié le droit à l'Université de Zurich, puis a travaillé comme secrétaire juridique au Ministère Public de Hinwil et comme auditeur au Tribunal de district de Winterthur. En 1997, il a pris la fonction de Procureur de district à Hinwil et de 2001 à 2003, il a travaillé comme Procureur de district à Meilen. En 2003, il a rejoint la police municipale de Zurich, il a été nommé chef de la Police de la circulation, puis a dirigé d'autres départements et a été membre de la direction de le Police municipale de Zurich. Depuis 2014, Beat Oppliger est le Procureur Général du Canton de Zurich et assure la direction stratégique et opérationnelle du Ministère Public qui compte 450 collaborateurs.

Le test pour cyclistes passe au numérique

Cette année, les Corps de police suisses déploient pour la première fois une plateforme nationale sur Internet pour le test cycliste destiné aux écolières et écoliers. La numérisation doit ainsi contribuer à améliorer la sécurité routière.


«Apprendre comme ça, c’est génial !» Les Corps de police suisses introduisent un nouveau test pour cyclistes harmonisé à l’échelon national. La nouvelle plateforme didactique sur Internet contribue de manière ludique à améliorer la sécurité routière. Les enfants et les jeunes sont sensibilisés de manière précoce et durable aux règles et dangers de la circulation à vélo.

La plateforme didactique, qui comprend trois volets, est disponible en allemand, français et ita-lien : www.radfahrertest.ch / www.testcyclistes.ch / www.testperciclisti.ch
 

webentwicklung und hosting powered by indual