Conférence des commandantes et des commandants des polices cantonales de Suisse

Speichergasse 6
3011 Berne
Suisse

+41 (0)31 512 87 20
info@kkpks.ch

Thèmes

Police de sécurité

Les tâches de la police de sécurité comportent de nombreuses activités de police visant à détecter et à combattre des dangers concrets pour la sécurité et l’ordre public, de même qu’à remédier aux perturbations. Dans l’accomplissement de ces tâches, la police apporte de l’aide aux personnes dont la vie ou l’intégrité corporelle est menacée, elle prend des mesures immédiates en cas d’événements extraordinaires, et elle pourvoit à la sauvegarde de la sécurité dans l’espace public, dans la circulation routière et sur les cours d’eau et plans d’eau publics. Finalement, la police peut déployer des activités de prévention dans des domaines policiers actuels, à des fins d’accroissement de la sécurité.

La police de sécurité se caractérise par sa grande proximité de la population et a pour but de garantir, dans tous les cantons, un niveau élevé de qualité de vie et de sentiment de sécurité. Certaines tâches de la police de sécurité sont très spécifiques et leur accomplissement doit être conçu par-delà les frontières cantonales. Pour garantir la coordination aussi dans ce domaine et permettre la fourniture de certaines prestations au niveau national, la CCPCS dispose d’un domaine d’activités stratégique Police de sécurité, qui est subordonné à la Conférence des chefs de police de sécurité (CCPS), en tant qu’organe spécialisé. 

La Conférence des chefs de police de sécurité (CCPS) a pour buts de veiller à la mise en œuvre d’une doctrine aussi uniforme que possible dans la collaboration entre les corps, ainsi que de pourvoir au traitement adéquatement coordonné, efficient et efficace de tâches spécifiques à la police de sécurité. Elle accomplit ses tâches en tenant compte de l’autonomie cantonale des corps, sans empiéter sur leurs attributions.   

La CCPS fonctionne comme organe de liaison avec les organes spécialisés importants pour la police, elle collabore étroitement avec l’Institut suisse de police ISP, et elle prépare les thèmes relatifs à la police de sécurité, à l’intention des organes de la CCPCS.

Disaster Victim Identification (DVI) Suisse  

Ces années passées, il s’est malheureusement régulièrement produit des catastrophes nécessitant l’intervention de forces aux structures bien organisées. L’un des aspects inhérents à de telles situations est l’identification des victimes. En cas de catastrophe, l’identification des victimes est le plus souvent une tâche difficile, qui met à rude épreuve les spécialistes du domaine Disaster Victim Identification (DVI). C’est notamment le cas lorsqu’une catastrophe a eu lieu à l’étranger, l’identification nécessitant alors une collaboration internationale. 

Vu la recommandation d’INTERPOL de créer au niveau national une équipe de spécialistes de la DVI en vue de la fourniture, sur le lieu d’une catastrophe, d’un appui à l’identification par des spécialistes provenant du pays d’origine des victimes, la CCPCS a donné, en 2000, son assentiment à la création d’une équipe spécialisée DVI et a mis en place les structures nécessaires au maintien de son état de préparation. Depuis le 1er janvier 2001, la Suisse dispose au niveau national d’une équipe DVI qui a été engagée à plusieurs reprises en Suisse et à l’étranger lors de situations catastrophiques difficiles. 

Site Internet de la DVI Suisse

Prévention Suisse de la criminalité (PSC) 

La Prévention Suisse de la criminalité (PSC) est un organe intercantonal spécialisé dans la prévention de la criminalité et la crainte du crime. Elle est un organe de la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) et est exploitée par la Commission directrice de la PSC, qui est une commission permanente de la CCDJP. 

L’une des principales tâches de la PSC est le renforcement de la collaboration policière intercantonale pour la prévention de la criminalité. A cet effet, la PSC collabore étroitement avec les responsables de la prévention des corps de police cantonaux et municipaux, ainsi qu’avec l’Office fédéral de la police (fedpol), dans le cadre de projets et de campagnes ainsi que dans des domaines thématiques. Outre d’autres organes étatiques, cantonaux notamment, de toutes les régions de Suisse, son réseau se compose également d’organisations non étatiques (ONG). 

Une autre tâche importante de la PSC est l’information de la population sur des phénomènes criminels, sur des possibilités de prévention et sur les offres d’aide. La PSC s’engage par ailleurs dans la formation et le perfectionnement du personnel de la police dans le domaine de la prévention de la criminalité, ce pourquoi elle collabore étroitement avec l’Institut suisse de police (ISP)

Site Internet de la PSC